15541141_1308463029215938_71624009664701

DE L'ARBRE À L'ÂME : TOUTE L'HISTOIRE

Artiste peintre en décor, land-art, art-thérapeute évolutive

Ma petite histoire …

C'est à l'école primaire, que mon enseignante nous permet de participer à une classe patrimoine à Angers. Pendant une semaine, je découvre avec émerveillement la cathédrale, les fresques, la chaux, les vitraux, la couleur, la transparence, la lumière ...
Forte de cette expérience, et passionnée d'histoire, je me dirige vers des études d'histoire de l'art, à l'université de Tours. C'est là que je me passionne pour la Renaissance italienne et notamment par les décors de fresque de Michel-Ange, Raphael ou Giotto, une technique la fresque a fresco et un matériau la chaux.

C'est décidé, je serais peintre en décor.

Nous sommes en 1997.

Je décide de quitter les livres pour entrer en apprentissage en Vendée (une des rares femmes candidates au métier chez mes différents employeurs) afin d’obtenir mon cap-bep de peintre décorateur ; objectif essentiel pour mon futur métier : bien connaître les différents supports, les contraintes, les préparations.

Puis je suis une spécialisation de peintre en décor mention techniques anciennes à l'Ecole du décor peint du Mans afin d'acquérir des compétences essentielles du métier de peintre en en décor :
le décor panoramique, le filage, les imitations de matières, les grisailles, les préparations à la colle de peau, et les différentes finitions de la chaux, l’inspiration des maîtres anciens ( Huet, Fragonard, Watteau, Raphaêl, Michel-Ange…).

Je m'installe en Anjou, où je participe à de beaux projets de décoration d'intérieur, trompe l'oeil, décors sur tout support.
Je rencontre des gens passionnés comme moi, à la découverte de mon métier par des stages que je propose.

En 2014, le besoin se fait sentir de quitter, temporairement, le côté purement technique de la peinture pour partir à la découverte du soi, à travers une pratique plus personnelle. Un besoin d'introspection.
Je reprends contact avec la sculpture, abandonnée il y a quelques temps, la peinture vibratoire grâce à la musique puis à la peinture intuitive par la couleur. Une connexion à la nature.

Ce parcours m'amène aussi vers la peinture d'âme.

Un travail quotidien pour un épanouissement personnel, vers le bien-être.

Empruntant le chemin de l'art-thérapie évolutive, du chant, de la danse, des sons,  je souhaite aujourd'hui, partager mon amour et ses bienfaits sur l' Etre pour les arts avec toutes les âmes en chemin.

 

©2020 par De l'arbre à l'âme. Créé avec Wix.com